Toute l'actualité du secteur Blog
Mars 2021 | Plate-forme

L'industrie espagnole des équipementiers automobiles enregistre une augmentation constante de ses exportations en 2020

En 2020, le secteur des fournisseurs de l'industrie automobile a exporté 17,879 milliards d'euros, soit une baisse de 13,8 % par rapport à 2019. Tout au long de l'année 2020, l'industrie espagnole a dû faire face à la forte baisse du commerce mondial de produits automobiles en raison de l'impact de la COVID-19. Cependant, la résilience des fournisseurs espagnols de l'industrie automobile et leur compétitivité sur les marchés étrangers ont permis de maintenir les exportations, démontrant ainsi l'importance de l'internationalisation pour le secteur et l'économie espagnole.

Les 10 destinations les plus importantes pour les équipements et composants espagnols en 2020, si l'on considère l'Union européenne comme un bloc, sont : UE, Royaume-Uni, États-Unis, Maroc, Chine, Turquie, Mexique, Afrique du Sud, Japon et Russie.

 

Quels ont été les principaux pays de destination des exportations des fournisseurs espagnols de l'industrie automobile en 2020?

 

L'Union européenne se consolide comme la principale destination des équipements et composants espagnols de l'industrie automobile, avec des ventes s'élevant à 11,881 milliards d'euros, représentant une part de marché de 66,5 % sur le chiffre global. Les ventes vers l'UE ont enregistré une baisse de 11,8 % par rapport à l'année précédente, dans un contexte de mesures de confinement liées à la pandémie qui ont détérioré les perspectives de croissance de la région et la contraction conséquente des immatriculations (tourisme avec -23,7 % et véhicules industriels avec -18,9 %).

La France se positionne comme le principal partenaire commercial du secteur, avec un chiffre de 3,171 milliards d'euros, bien qu'en baisse de 7 % par rapport à 2019. L'Allemagne, deuxième marché le plus important, affiche un taux annuel négatif de 15,3 %, avec des ventes de 3,040 milliards d'euros.

Quant aux ventes au Portugal et en Italie, troisième et quatrième clients avec des chiffres respectifs de 1,511 et 877 millions d'euros, elles diminuent de 17,7 % et 10,7 % d'une année sur l'autre. En revanche, la Slovaquie (+5,8 %) continue à progresser avec un chiffre total de 325 millions d'euros, consolidant ainsi la croissance des dernières années, qui lui a permis d'entrer dans le Top 10 des principaux partenaires communautaires pour le secteur.

D'autres marchés européens ne sont pas épargnés par la distorsion subie en 2020 et présentent également des taux annuels négatifs : Pologne (-10,3 %), République tchèque (-4,8 %), Belgique (-19,1 %) et Pays-Bas (-4,7 %).

Hors de l'Union européenne, les exportations vers le Royaume-Uni enregistrent une baisse annuelle importante de 19,4 %, atteignant des ventes de 1,204 milliard d'euros, en raison des conséquences de sa sortie de l'Union européenne, et la Chine se positionne comme le marché ayant connu la plus forte reprise économique avec un volume d'exportation de 492 millions d'euros.

Les États-Unis, deuxième partenaire commercial en dehors de l'UE, parviennent à atténuer l'impact de la crise et ne diminuent que de 6,6 %, avec des chiffres d'exportation de 949 millions d'euros.

Les exportations vers le Maroc ont chuté de plus de 12 % en 2020 (-12,6 %), avec une valeur des exportations de 842 millions d'euros.

La Turquie (-13,5 %), le Mexique (-23,9 %) et l'Afrique du Sud (-24 %) présentent également des performances négatives, avec des chiffres totaux de 300, 289 et 213 millions d'euros respectivement. Alors que dans le cas de l'Afrique du Sud, cela représente une rupture de tendance par rapport aux années précédentes, dans le cas de la Turquie, c'est une intensification de sa décélération initiée en 2017.

Pour le Japon, c'est le marché qui enregistre le plus fort recul parmi les principales destinations des exportations espagnoles. En 2020, il connaît une forte baisse de 37,6 % et se termine avec des ventes de 166 millions d'euros, en ligne avec la trajectoire de décroissance des deux dernières périodes.

La Russie modère sa contraction, avec une baisse de 9,02 % d'une année sur l'autre, les exportations vers ce marché atteignant 142 millions d'euros, tandis que le Brésil connaît une baisse de 17,3 %, avec des chiffres de 124 millions d'euros en 2020.

 

Les fournisseurs espagnols de l'industrie automobile ont été les protagonistes d'une augmentation continue des exportations tout au long de 2020, après la chute du premier trimestre

 

Pendant toute l'année d'incertitude, les fournisseurs espagnols de l'industrie automobile ont démontré leur force, leur résilience et leur caractère exportateur, ce qui leur a permis de connaître une augmentation continue des ventes depuis la chute du premier trimestre de 2020. Selon les données de SERNAUTO, l'Association espagnole des fabricants de l'automobile et promotrice de notre initiative, Autoparts from Spain, les exportations d'équipements et de composants espagnols de l'industrie automobile se sont élevées à 5,024 milliards d'euros entre mai et août 2020. Ce chiffre représente une réduction de 23,2 % par rapport à la même période de 2019. Les mois suivants de 2020, les exportations ont continué d'augmenter, entre septembre et décembre, des équipements et composants espagnols de l'industrie automobile ont été exportés pour une valeur de 7,431 milliards d'euros, ce qui représente un taux de croissance annuel de +8,5 %, en raison de la reprise de l'activité de production sur les principaux marchés européens et de la consolidation de la croissance en Asie.

Noticias relacionadas

Février 2024 |

Espagne, la référence en fabrication de pièces automobiles : découvrez nos usines

Découvrez pourquoi l'Espagne est une référence mondiale dans la fabrication de pièces pour l'automobile. De sa position éminente en tant que quatrième plus grand fabricant européen à ses entreprises innovantes leaders comme Autoparts From Spain, le pays est devenu un centre d'excellence dans l'industrie automobile. Découvrez davantage sur cette histoire fascinante et son impact global ici!
 

Leer más
Février 2024 |

Qu'est-ce qu'un robot collaboratif dans l'industrie automobile?

L'industrie automobile est en train de subir une transformation grâce aux robots collaboratifs, qui augmentent l'efficacité de la production. Des entreprises espagnoles de premier plan telles qu'Antolin, Gestamp, Gonvarri Industrias et Fersa, faisant partie d'Autoparts from Spain, adoptent des cobots pour automatiser des tâches clés. Découvrez-en davantage sur cette évolution passionnante dans l'industrie automobile.
 

Leer más
Décembre 2023 | Entreprises

Quelles sont les pièces d'usure d'une voiture?

Dans la vie d'un véhicule, il existe des pièces essentielles telles que les freins, les amortisseurs, les huiles, les courroies, les embrayages et les essuie-glaces qui subissent une usure. Chez Autoparts, nous disposons de marques qui peuvent vous aider à trouver ces composants nécessaires pour assurer une performance optimale et sécurisée de votre véhicule.

Leer más
X

Ne manquez pas
notre actualité

Captcha